une espèce de suite

Comme l’article précédent (soit, ci-dessous à moins que je l’aie supprimé) était bieeeen trop sentimental, je tiens à dire que vous n’avez en aucun cas le droit de me juger sur mon propre blog, d’autant plus que je n’en aurai sincèrement cure!
Et comme je méprise profondément la fragilité exposée mais que j’avais vraiment besoin de publier un article de ce genre (laissez à chacun sa propre thérapie, tout le monde ne prend pas directement du Prozac quand il a de la tristesse) alors je vous retrouve avec une espèce de post-it parce que ce poste sera vraiment court mais voilà.

3 TRUCS QUI ME RENDENT VRAIMENT HEUREUSES

CA, ma parole. C’est peut-être leur manière d’aimer, ou d’être, ou d’être à deux je sais pas mais ça me fait des frissons de joie.

Capture d’écran 2014-06-29 à 16.28.58

CETTE CHANSON (vous n’avez toujours pas le droit de me juger, surtout que c’est une chanson exquise à sangloter sous la douche et puis elle est pas assez déprimantes pour détruire pour de bon et fondre en larmes sincères, appels déchirants et niveau ultime du désespoir).

ET (last but not least) ELLE
e pupulce se vieni qui mi manchi TANTISSIMO e ti voglio bene e devi forzatamente essere à un moment ou un autre sur mon blog.

IMG_0885

ET PUIS VOUS AUSSI BIEN SÛR OMG PARDON BIEN SÛR ! Je tenais d’ailleurs à vous remercier parce que là on en est à presque 300 vues en moins d’une semaine et ça me fait vraiment vraiment plaisir. Et puis vos commentaires valent leur pesant d’or. Merci ♡

DONC VOILÀ VOILÀ, j’espère que ce petit article vous aura plues (plus?), tant pis s’il y a 4 raisons en fait de toutes façons je n’ai jamais été une personne très exacte ou très ordonnée et parfois j’oublie ma table de 2.
Et donnez-moi vos petits secrets bonheur en ayant en tête qu’AUCUN n’est honteux (j’ai bien dit aucun. Si ça peut vous aider à vous lâcher, voilà une confidence: quand j’étais petite, et genre jusqu’à mes 10/11 ans, j’arrivais à pleurer, non à CHOUINER sur du Lorie) maintenant vous pouvez tout me dire ♡

xoxo gossip Maëva (qui ne gossip pas encore, mais ça ne saurait tarder)