5 choses qu’on devrait entendre plus souvent

Pour un peu plus d’amour et de joie, certaines phrases devraient être prononcées une à 100 000 fois par semaine (parce qu’il faut pas abuser des bonnes choses). Alors pour un retour un max positif même s’il est 18heures et que je suis une larve (mais toujours propre!)  en voici un petit inventaire non exhaustif et bien sûr tu peux en rajouter autant que tu veux pour un monde plus beau !

1) tu me bouleverses de tes goûts musicaux

OK mauvais exemple (et tournure huppée chelou), parce qu’après évidemment ça dépend des gens, de ce qu’on nous propose, de l’atmosphère et des états d’esprit et on est pas forcés de rencontrer chaque semaine une nouvelle personne avec des chansons à en virevolter partout mais quand on en a la chance, même si c’est je ne sais pas, sur la blogosphere (comme cette jeune demoiselle trop cool)  alors je vous demanderai de faire un petit big « WOAW » et de le faire savoir à l’ami parce que c’est incroyable comme cette phrase est RAVISSANTE.

Bon je me fais de la pub mais pas tellement en même temps : j’ai un compte SOUNDCLOUD et si t’aimes bien les petits liens musicaux que je partage alors n’hésite pas à y faire un tour et tu peux même me suivre pour écouter en temps presque réel ce que j’écoute moi-même !

2) Ohlala c’est une belle journée

Parce que c’est différent de « fé bo lol ». Parce qu’il faut positiver. Parce que tu le diras probablement pas dans le vide, que quelqu’un t’accompagnera sûrement dans ta belle journée et alors il dira OUAIS carrément, OUAIS on est bien, OUAIS je participe à ton bonheur !11119677_965906553420788_923634484_n

Les moments merveilleux sont multitudes alors je partage la bonne parole – c’est un hippie de Camden Town qui me l’a écrite, à moi et aux autres, par terre à la craie.

3) « cette selfie est géniale ! »

Rien à déclarer. devil-prada

4) « C’est pas du narcissisme, juste de l’amour-propre. »

Polémique? Je la sors quand même. Pensée aux copains qui prennent en moyenne 53 selfies par jour et aux biatchies qui jugent. Je ne m’excuserai pas d’être H24 un top-model #sorrynotsorry

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

5) (aux filles qui se disent au régime: ) “ah d’acc, mais prends au moins une Häagen-Dazs !”

Ou n’importe quoi qui lui fasse plaisir, MANGEZ SAINEMENT MAIS FAITES-VOUS PLAISIR !! la vie est trop courte pour être petite girls and boys, et par ailleurs, de séjour à Paris on est passées avec ma mamss au marché des artistes Montparnassiens et on est restées 10 minutes devant l’étal d’une femme assez stylée qui proposait la peinture d’une femme assez plantureuse mais fort charmante avec écrit : Je ne suis pas grosse, je suis belle en abondance ! et cette phrase est genre géniale, un peu beaucoup à la foliiiiie

largeVoilà voilà, j’espère que cet article vous aura plus copinautes; n’hésitez toujours pas à réagir même pour dire du vide, ou pour passer le coucou ou des secrets!
je suis contente d’être de retour
xoxo — Mae 💜

#leretour

C’est moi. Dans toute ma rage, fatigue et désespoir parce qu’il est 22heures et que j’aurai pas d’ici demain mes 10 heures de sommeil.

C’est moi ! mais pas pour très longtemps, ni pour beaucoup de mots parce qu’il faut encore que je prenne ma douche — flemmarde oui, crados jamais.

C’est moi, au bout d’une cinquantaine de mots et j’aimerais mettre les pieds dans le plat, mettre la main dans le bain et sauter à la pâte, pondre un truc engagé, quelque chose d’énervé mais qui glisserait comme ça presque subtilement mon article dans le fil blogosphérique de sorte qu’on remarque pas que j’ai déserté plus ou moins (mais un peu plus que moins) 1 mois mais non. Et je suis là, nébuleuse, à choisir entre 3 paires de chaussures sur Asos. Voire plus si affinités mais hey, je suis là au bout de plus d’une centaine de lettres et c’est quelque chose, c’est un début et ça serait bien, ça me ferait plaisir que vous me papotiez un peu de vos vies depuis août 2014.
Je peux même commencer ou plutôt recommencer si vous voulez : je m’appelle Maëva, j’ai 16 ans et j’hésite non pas entre 3, mais bien 7 paires de chaussures hashtag problème de pouf égocentrique. Pour bien appuyer le tout, j’agrémente cet article d’une selfie de moi et Vittoria et je suis toujours la fille aux cheveux bouclés à gauche ! 💋

(je reviendrai demain) 

11257636_965906570087453_1478332140_n xoxo

et aussi, une chanson pour mieux dormir : 

Les tribulations d’une vexée lasse

Ceci n’est pas un coup de gueule mais j’imagine que pour les gens « de ma condition » c’est ce qui s’en rapproche le plus…

D’abord, t’es un beau bébé; tes yeux brillent comme des soleils noirs, tes joues sont roses comme un stabilo et tu es gros comme un petit cochon et tu babilles par-ci par-là, ton rire en clochette déclenche des ravissements, fait éclore les fées et décidément OUI, tu es un beau bébé.

Ensuite, tu es une jolie petite fille avec des robes que tu ramènes dégueulasses et tu cries et cours et tu es un feu-follet et tu es vive et lumineuse et un soleil et tu es la joie de vivre de toi, de ta famille et des étrangers qui se disent que tout n’est pas perdu, tu es la joie et le réconfort et l’espoir.

Mais un jour, voilà que t’as 13 ans, thirteen, t’es une teen-ager dis-moi ce que ça fait? Moi je vais te l’expliquer. Après 13 ans, tu as deux choix non pas 3, je suis navrée mais c’est la vie et je n’y suis pour rien mais peut-être que tu trouveras une alternative toi, récente adolescente qui refuse de se laisser catégoriser je ne sais pas, peut-être que toi tu y arriveras mais pas moi et pour l’instant, voici les 2 choix qui s’offrent à toi :

1) Tu deviens une putain de bombasse, une Barbie avec de vraies formes, un visage à la Carla Bruni, Kate Moss, tu es une chagasse sauvage, dangereuse et irrésistible (fais tout ce que tu peux pour ÇA)

2) Tu restes une jolie petite fille mais… Sans le « jolie », ça c’est dépassé, on ne peut pas se répéter je suis profondément navrée mais il est nécessaire pour la survie de l’espèce d’être en constante évolution blablabla… Et c’est ce qu’on appelle mignon.

Qu’est-ce que ça veut dire « mignonne »?

Parce que oui, il y a mignon et mignonne. Quand t’es une belle (ou moche lol) gosse qui dit « ouistiti », quelqu’un va te dire « oh c’était trop mignon ton petit bruit » et là tu peux remercier.

Cependant, une fille mignonne, c’est… enfin tu comprends, c’est une fille qui n’est pas une bombe mais elle est pas mal, et même au-dessus de pas mal, on la qualifierait pas à proprement parler de « belle » et « jolie », c’est trépassé mais elle est jolie quand même, jolie comme un hamster.

Lecteur, tu m’auras comprise, un hamster ce n’est pas joli, un hamster c’est robotique, un hamster ç’a des joues énormes et des yeux noirs et opaque et stupides, un hamster c’est petit et drôle et rigolo mais joli? On ne m’aura plus.

Et il est très probable qu’une mignonne ait un corps incroyable, un corps de put je veux dire de mannequin mais on ne voit que sa jolie tête qui a l’air d’avoir toujours 8 ans, et elle peut avoir des fesses de rêves et des seins comme des airbags, désolée mais tu es recalée ma mignonne.

BtbPF1iCAAAubS-

Mais ne pleure pas, mignonne. Parce qu’il faut toujours se rassurer comme on peut et je vais t’expliquer moi, en quoi être mignonne c’est formidable.

1) On ne te traitera jamais de pute. Tu pourras porter des jupes moulantes qui dévoilent ostensiblement ton joli string, ou porter des talons de 52 centimètres et même des collants de dentelles et il y aura partout autour de toi où que t’ailles de gentils individus qui te complimenteront sur tes jambes sans fin, et qu’importe que tu mesures 1m55.

2) Une mignonne n’est jamais jamais bête. Il y a des mignonnes qui n’ont pas de personnalité, bien sûr mais aucune ne peut réellement être considéré comme stupide. Il y a des mignonnes gentilles, des mignonnes artistes, des mignonnes surdouées et des mignonnes dont l’intelligence est mignonne aussi.

3) La meuf dans Nymphomaniac est un incroyable canon mais (je trouve), c’est une mignonne!

640_27486

4) Je suis désolée, je ne trouve pas alors tu peux me dire un troisième avantage en commentaires et ça serait un massage tout doux pour mon euh je veux dire, l’ego des mignonnes qui par hasard passerait sur mon blog (tu peux aussi partager cet article pour qu’il atteigne les oreilles désirées) !

Plein d’love !! On n’en est déjà aux, mais quelle émotion, CINQ CENT TRENTE NEUF visites alors on fait quoi pour fêter ça? Bon, pour l’instant je ne sais pas mais s’il vous arrive un jour de passer par Madagascar alors ma porte vous y est grande ouverte ❤

je risque de ne pas poster avant, disons, une petite semaine parce que je suis actuellement en intense manque de sentiments. J’ai aujourd’hui essayé de me stimuler en écoutant du Taylor Swift mais ça n’a pas fonctionné, ou peut-être que je suis déjà trop blasée de tout ce que mon amie A écoutait, peut-être que A. aussi m’indiffère maintenant et que c’est le signe qu’enfin je peux passer à autre chose et que plus jamais A. ou même son centre d’amies typées canons ne pourra me faire de mal et qu’il est temps que je trouve un nouveau sujet à propos duquel me torturer, recommencer donc littéralement à vivre.
Aujourd’hui je sais que j’ai aimé A. plus que ma propre vie, et que c’est une chose à la fois incorrect et techniquement impossible parce que je pense qu’on ne peut pas aimer ni même être aimé tant qu’on ne tombe pas inconditionnellement amoureux de soi-même d’abord et aussi de la vie.
Alors à toutes ces filles qui arrêtent lentement de se nourrir, et qui le soir se persuadent que tout ça, ça rime à rien vous avez raison. Et d’une ex pro-Ana je vous demande de retenir ceci : c’est pas comme ça que ça commence, c’est pas comme ça que ça se termine et actuellement vous n’êtes qu’un point. Pas même un cercle, vous n’êtes pas des allers-retours, vous n’êtes pas un pas en arrière vous êtes un point qui ne grossira pas et effectivement ça ne mène à rien, c’est un point vicieux à la con qui ne vous mènera nulle part. Autour de vous, il n’y aura bientôt plus que du vide.

Vous êtes toutes belles pourtant ❤

Déclics culturels qui sauvent la vie (1)

Coucou coucou, suite à la vidéo de Solange Te Parle « DÉCLICS CULTURELS QUI SAUVENT LA VIE », je vous présente à mon tour les œuvres qui m’ont permises de me redresser quand j’ai rencontré la tristesse (ça veut dire quoi mélodramatique?). Ou plutôt une première partie, parce que je me sens obligée de décortiquer chacun de ces éléments ce qui donnerait en une fois, un article démesurément long.

C’est assez dur pour moi de les retrouver parce que j’ai pas vraiment une très bonne mémoire mais je suppose que c’est pas plus mal parce que ça veut dire que je me rappellerai que de ce qui est vraiment important, et de ce qui m’a touché alors je faire pèle-même comme d’habitude et commencer par Amour, Prozac et autres curiosités de Lucia Etxebarria.

Il s’agit d’un livre que j’ai acheté y a assez longtemps, au feeling, dans un aéroport parce qu’il sentait vraiment bon et que sa personnalité transparaissait de partout partout partout, mais peut-être que je m’en rends compte maintenant seulement, ou peut-être que c’était inconscient parce que je suis passée à la caisse en me disant que c’était un joli livre de plage qui ne me prendrait pas la tête, mais qui peut-être l’occuperait mais bon sang quelle misère j’avais TORT. Je crois que c’est le deuxième, ou premier livre dans ma vie qui m’a fait pleurer, ou plutôt larmoyer parce que je ne pleure plus moi (jsuis une madonne) mais larmoyer un bon coup dans mon lit. Lucia m’a chuchoté dans son roman que non, j’étais pas seule, pas tout à fait, qu’on était plusieurs filles, ou femmes-filles ou femmes dehors à comprendre le vide triste ou le vide neutre ou le vide trou noir qui indiffère et je ne vais pas commencer une critique de ce roman mais si vous avez la chance de tomber sur lui, alors s’il vous plaît, n’hésitez pas. Vous serez même pas forcée de le lire immédiatement mais si un jour vous vous sentez pas très bien, juste triste, juste lourde et vide à la fois, voilà celui que je vous conseille.

D’accord, je viens de réaliser qu’il y a eu une adaptation cinématographique dessus alors je vais courir le voir une fois cet article fini (mais pas vous, le livre d’abord, ou alors si, si vous voulez mais je n’ai nulle idée de sa qualité alors que ça ne vous détourne pas du livre).

Ensuite, ou avant, je ne sais plus il y a eu diminou. C’est une artiste que j’ai trouvé sur Facebook (comme quoi ça sert) et ne venez pas croire je vous prie que je suis une grosse fragile sentimentale, mais certains de ses dessins, je ne sais pas, il y a de l’Art qui donne les larmes aux yeux même si c’est doux, c’est gentil, c’est joyeux mais il y a peut-être tellement de vie à l’intérieur, tellement de ressenti, j’essaie de vous expliquer ce que je ressens alors je vais peut-être vous le dire de manière physique: là, une espèce de bâton épais enfonce mon cœur entre mes omoplates, (ou quelque chose comme ça vu que ne suis pas très douée concernant tout ce qui est anatomie) parce que j’arrive pas, j’échoue à vous dire ce que je ressens quand je regarde ces dessins mais il y a énormément de fascination. J’aime beaucoup les musées, énormément, mais souvent je me balade, je tourne entre les tableaux et je me lasse (attention je ne parle pas du Louvre que d’ailleurs je n’ai pas encore fini), mais pas avec Diminou. Diminou c’est toute une galerie sentimentale alors allez la voir, s’il vous plaît.

Capture d’écran 2014-07-31 à 11.16.16<a

Bon, voilà pour ce premier article sur les déclics culturels qui sauvent la vie!
Je tiens à dire en passant que le but de mon livre, c'est beaucoup d'en devenir un… Alors si tu jettes un coup d'œil à l'article précédent tu auras le lien, et si tu vas pas très très bien, ou si tu veux juste rendre quelqu'un heureux (en l'occurrence, moi et je l'espère toi, ou peut-être même un de tes amies – ou amis, pourquoi pas) et si tu veux voir un peu la couverture avant de voir le prix (en passant, une version poche est en cours, le prix du livre papier sera donc considérablement MOINS CHER dans, 2/3 jours, peut-être meme un! ) eh bien voilà et n'hésite pas à me poser des questions ou à partager tes déclics culturels dans les commentaires en bas!

IMG_2272

(si tu t’interroges, la couverture a été dessinée par mon époustouflante et incomparable amie Mahault – deersnowmine sur instagram!)

Je vous fais à toutes de gros bisous

Maëva x

«  » »le retour » » »

BONJOUR BONJOUR

Bon bon bon, je sais que ça fait assez longtemps, et j’aimerais dire que c’est inexcusable mais j’ai des excuseeeees, enfin si on considère les vacances comme des excuses QUOIQU’IL EN SOIT. Je reviens avec certaines photos, et une euh surprise? qui, j’espère, vous plaira.

Bon, je suis allée à Maurice où je me suis baladée tranquillement en tong et short, j’ai passé 11 jours à ne pas me coiffer les cheveux et j’ai pris des photos d’attractions touristiques avec mon iPod en reluquant aussi discrètement que possible étant donné que je n’avais pas emmené de lunettes de soleil quelques beaux touristes alentour (oui oui, touriste typique).

Je tiens à dire (parce que ça m’a bien mise en rogne) que mon frère de 9 ans y a trouvé sa summerlover et pas moi, et ça me révolte.

Ces photos ne sont certes pas d’un intérêt profond si vous faites partie de ces gens obsédés par les monuments, la bouffe locale et les palmiers de l’exotisme mais enfin, c’est à ces moments que Maurice s’associe, le lever du soleil, le coucher du soleil et les glaces SiMis (god bless)

IMG_1980

IMG_1988

IMG_2137

Et puis enfin bon je vais y aller vite et d’un trait sinon je n’aurai jamais le courage de continuer mais voilà j’ai un livre maintenant c’est vrai j’ai écrit et publié un livre alors si ça vous intéresse je vous en prie dites-le-moi en commentaire ou alors vous pouvez directement le commander en cliquant ici et par conséquent investir 7 ou 11,5 euros en moi faites-moi confiance si vous le voulez bien ça me ferait super plaisir et voilà je vous laisse maintenant parce que je trouve ça assez gênant alors j’espère que vous allez bien en fait et que vos vacances sont délicieuses je vous aime pardon d’avoir tellement délaissé ce blog pendant si longtemps love love love Maëva xxxx

une espèce de suite

Comme l’article précédent (soit, ci-dessous à moins que je l’aie supprimé) était bieeeen trop sentimental, je tiens à dire que vous n’avez en aucun cas le droit de me juger sur mon propre blog, d’autant plus que je n’en aurai sincèrement cure!
Et comme je méprise profondément la fragilité exposée mais que j’avais vraiment besoin de publier un article de ce genre (laissez à chacun sa propre thérapie, tout le monde ne prend pas directement du Prozac quand il a de la tristesse) alors je vous retrouve avec une espèce de post-it parce que ce poste sera vraiment court mais voilà.

3 TRUCS QUI ME RENDENT VRAIMENT HEUREUSES

CA, ma parole. C’est peut-être leur manière d’aimer, ou d’être, ou d’être à deux je sais pas mais ça me fait des frissons de joie.

Capture d’écran 2014-06-29 à 16.28.58

CETTE CHANSON (vous n’avez toujours pas le droit de me juger, surtout que c’est une chanson exquise à sangloter sous la douche et puis elle est pas assez déprimantes pour détruire pour de bon et fondre en larmes sincères, appels déchirants et niveau ultime du désespoir).

ET (last but not least) ELLE
e pupulce se vieni qui mi manchi TANTISSIMO e ti voglio bene e devi forzatamente essere à un moment ou un autre sur mon blog.

IMG_0885

ET PUIS VOUS AUSSI BIEN SÛR OMG PARDON BIEN SÛR ! Je tenais d’ailleurs à vous remercier parce que là on en est à presque 300 vues en moins d’une semaine et ça me fait vraiment vraiment plaisir. Et puis vos commentaires valent leur pesant d’or. Merci ♡

DONC VOILÀ VOILÀ, j’espère que ce petit article vous aura plues (plus?), tant pis s’il y a 4 raisons en fait de toutes façons je n’ai jamais été une personne très exacte ou très ordonnée et parfois j’oublie ma table de 2.
Et donnez-moi vos petits secrets bonheur en ayant en tête qu’AUCUN n’est honteux (j’ai bien dit aucun. Si ça peut vous aider à vous lâcher, voilà une confidence: quand j’étais petite, et genre jusqu’à mes 10/11 ans, j’arrivais à pleurer, non à CHOUINER sur du Lorie) maintenant vous pouvez tout me dire ♡

xoxo gossip Maëva (qui ne gossip pas encore, mais ça ne saurait tarder)

J’ai testé pour vous : la technique de drague « je me fiche de toi »

Bonsoir, je tiens à m’excuser si incohérences il y a dans cet article mais je suis plutôt grave fatiguée (bien qu’il soit hors de question que j’aille dormir non mais #rebelledanslâme)

J’adore les histoires d’amour. C’est clair, net, je l’avoue, je rechigne pas trop à regarder Twilight ni même High School Musical et si vous voulez me jeter des pierres alors sachez que ma peau ne supporte que les diamants (♥) et puis bon on va pas se mentir, on a toutes ou presque un petit côté bien cucul la praline mais vous savez, de ce point de vue là ça n’a rien de grave, ça fait du bien surtout que parbleu, dans la vraie vie, les garçons c’est incroyablement chiant mais voilà.

tumblr_n4j49igMxV1qcga5ro1_500

Le problème c’est que pour une raison ou une autre il y a quelque chose de plus dans un certain bleu et les cheveux ne sont pas si gras et tu ne te rends pas compte ma pauvre fille que le garçon ne porte que deux chemises et n’a qu’une paire de chaussures parce que c’est la misère quand il est pas là et tout va mieux avec ses interventions inutiles et le soir quand tu te caresses le ventre, t’aimerais que ça soit ses doigts à lui qui se glissent plus haut et qu’il froisse tout ton cerveau qui tombe aux oubliettes en te disant que t’as un corps parfait, et qu’il t’emmènerait bien aller voir les étoiles mais ça ne lui servirait à rien parce que lui, il ferait que te regarder toi. Et là tu rougis, et tu glousses et y a d’un coup que le garçon, les yeux bleus, ton corps qui se cambrent comme par instinct et ton corps qui a l’impression que c’est le bonheur et le désir se sont alliés contre lui pour la Déferlante, alias l’Apocalypse sentimentale qui le craquèle suffisamment pour le faire souffrir délicieusement et le laisser vivre.

peter

(Peter Pan pour la vie)

Bon, je parle, je parle mais voilà, le fait est qu’y a une étape entre le premier échange de regards et la scène des étoiles et là, il est temps de se mettre en action et tu ne sais pas quoi faire.

Pour ce faire, plusieurs techniques et j’ai testé pour vous la « JEMENFOUSDETOI » qui consiste basiquement à, en trois étapes:
1) Paraître désintéressée
2) Paraître inaccessible
3) Paraître méprisante

En un mot: jouer la garce sexy genre Elena-sans-sentiments dans Vampire Diaries (que, ceci dit, je ne regarde pas)

Pour mener à bien cette manœuvre, ne riez pas à ses blagues même si elles sont hilarantes, ne lui souriez pas, regardez-le les sourcils froncés, quand vous vous trouvez dans son champ de vision soyez l’allégorie même de l’extase et de la joie et de la fille adorable et incroyablement drôle et surtout riez avec d’autres garçons. Vous le ferez ainsi bien sentir son insignifiance, à quel point vous êtes au-dessus et comme il peut rêver de vous mais… ma foi… on ne touche qu’avec les yeux.

file8

(cette gif me pète hihihi)

Bon, j’ai appliqué cette technique un an et demi avec le même garçon et j’ai été un légume en larmes pendant 48Hrs (drame tragique) à quelques secondes près parce que bon, j’étais pas amoureuse de lui ou du moins je le crois pas (bien qu’une amie m’a un jour dit que mon idée de l’amour était très idéalisée et que dans le fond, la vie ce n’est pas Twilight #déception) et puis j’ai pas vraiment envie de m’étaler sur le sujet mais le fait est que LE MEC EN QUESTION A PASSÉ L’ANNÉE ENTIÈRE À ESSAYER DE FAIRE AMI AMI AVEC MOI et que fidèle à ma technique nickel (pour ma défense je tiens à dire que je paniquais chaque fois qu’on était à moins d’un mètre l’un de l’autre et qu’importait qu’il y ait une voire deux personnes entre nous en train de s’embrasser, je visualisais avec fureur trois mille scénarios à la seconde de comment d’un coup on serait les meilleurs potes puis plus pour la vie) je suis passée à côté.

Et je le reverrai le garçon, je le sais mais c’est pas ce qui, pour cet article du moins, compte. Les filles, SI UN GARÇON VOUS PLAÎT alors battez-vous, f(émin)inement, perdez-le un peu, jouez parce que je sais pas, y a toujours un petit côté félin, et attirant je suppose je sais pas dans l’Inconscient collectif à ce propos mais donnez-lui de l’espoir. Nourrissez ces rêves. Ou en fait je ne sais pas parce que je vais pas commencer à dire que je suis géniale question amour haha mais gérez. Et ne SUIVEZ PAS LA TECHNIQUE DU JEMENFOUTISME AIGÜ. Ça ne marche pas et vous finissez par vous perdre vous-même.

xoxo Gossip Maëva qui se rattrapera (ok j’avoue je risque de suivre ma technique pour la fin des temps mais par pitié ne suis pas mon exemple)

PS : Je tiens à dire MERCI parce qu’en 3 jours j’ai déjà dépassé le stade des 100 visites et ça peut paraître pas beaucoup à certaines mais je m’en contrefiche, ça me fait GRAVE PLAISIR ♡

Je suis AT-iste

Je fais faire tout mon possible pour pas tomber dans un mélodramatique larmoyant chelou-bizarre, je le promets, alors allons-y.

okay

On est bien d’accord, j’ai 15 ans, j’ai donc appartenu (une année d’accord mais quand même) au XXème siècle; j’ai connu les bons vieux dessins animés, comme le mec avec la tête de rugby, les Razpockets, le petit garçon avec un poisson rouge qui plongeait dans un livre pour découvrir de nouveaux mondes et dont je me rappelle pas le titre, Tibère et la maison bleue, un tas d’autres dessins animés à propos desquels beaucoup se rejoignent pour dire que ma foi, « c’était le bon vieux temps » et que maintenant, tout ce qui passe à la télé comme dessin animé c’est de la grosse daube abrutissante (jusque là j’approuve plus ou moins) et particulièrement ceux qu’on trouve sur Cartoon Network (et là, ma foi, je me rebiffe!)

Et je me fais l’avocat du diable, mais pas tellement, en défendant dès ces lignes Adventure Time (alias, et j’assume complètement, mon dessin animé préféré).

tumblr_n7nk7em9AV1s0t69oo1_500

 Pour celles qui ne connaîtraient pas, Adventure Time :

En gros, Finn est un humain adopté par Jake, une espèce d’Elastic girl version chien jaune dont les pouvoirs n’ont aucune limite, marié ou fiancé ou juste petit ami je ne sais pas trop de miss Rainicorn qui comme son nom l’indique, est une licorne appartenant à la  princess Chewing-gum (dont Finn est «  » » » »secrètement » » » » » amoureux) qui règne sur le royaume des bonbons. Cette princesse est ardemment désirée par le roi des Glaces qui n’est pas roi de grand-chose d’autre qu’une lande vide, habitée par des pingouins, et ne rêve que d’être tombeur de toute les dames du monde et donc pas uniquement la princesse Chewing-Gum (que je soupçonne par ailleurs d’être attirée par Marceline, une vampire qui ne suce pas le sang des gens, mais la couleur de certains éléments)

tumblr_m4yr4pjWmX1rw6ms2o1_500

Bon, maintenant que vous êtes presque aussi renseignées que moi sur Adventure Time ma foi, il est temps pour moi d’entamer un long monologue.

Adventure Time est considéré par beaucoup comme un quelconque dessin animé débilitant d’enfant que j’évoquais tantôt, mais il est bien plus que ça; bien sûr qu’il s’adresse d’abord à des enfants et OK ça leur apprend pas à compter jusqu’à 12 en anglais (ni ne les frustre, j’ai envie de dire, à leur demander où se trouve un animal qu’ils trouvent du premier coup mais que les héros dans la télé s’acharnent à ne voir qu’au dernier moment — NON JE NE FAIS PAS PARTIE DE CES ENFANTS QUI CRIAIENT DEVANT LA TÉLÉ) mais, et je pense que plus important, ça les imprègne de certaines valeurs comme le courage à différents niveaux: combattre un mal qu’on découvre ensuite totalement relatif, se donner les moyens d’obtenir ce qu’on veut (MERCI MAMAN POUR L’EXPRESSION). Ramasser nos miettes d’amour-propre et les ravaler après un chagrin d’amour.

tumblr_m5h58tNdne1qi2wufo1_500

Et de ces trois points, Dora ou la maison de Mickey ou je sais pas moi, les émissions que les parents idolâtrent n’en évoque aucun et pourtant c’est putain d’important tout ça, pour survivre. Adventure Time est le monde imaginaire le plus proche de notre société que j’aie jamais vu; les gens y volent, meurent, dépriment, mendient, se tabassent, et les gens brûleraient vifs s’ils le devaient pour quelqu’un qu’ils aiment vraiment et ça, ça c’est vraiment beau; bien sûr que c’est une caricature, Adventure Time, mais c’est notre vie de tous les jours et ce sont nos combats. Finn se bat pour être une bonne personne et beaucoup aujourd’hui y ont renoncé.

tumblr_n7l4s405Pg1s4qubno4_500tumblr_m98t0s7U0j1qhu80y
Je tiens aussi à louer le graphisme nickel, le scénar qui m’explose ou me donne juste envie de pleurer un bon coup parce qu’AT c’est du romantisme sans les clichés. C’est ce que nous les filles, on voudrait entendre et puis comme je suis une grande nunuche dans l’âme, il m’arrive juste de me rouler en boule sur le canapé, de prendre un bon coup d’air et de gémir un « AWWWWWWWWWWWWWWWWWWWWWWWW » monumental d’autruche désolée parce que dans le fond, Adventure Time c’est 10 minutes de sensations brutes que le travail, ou l’école ou la vie en générale nous permet plus forcément.

 

Je défendrai personnellement toujours Adventure Time. J’ai encore tout un tas de choses à dire dessus, mais j’ai l’impression que ce qui est ci-dessus suffit.

Gros bisous à toutes, j’espère que cet article vous aura quand même diverties et que vous changerez pas direct de chaîne la prochaine fois que vous tomberez sur le dessin animé! (et notez bien mon jeu de mots dans le titre hihi)

« you got the spinnin’ that i like alright »

Je suis le genre de personne en constant besoin de renouveau et comme exemple bien clair ma foi : je change de photo de profil Facebook une fois par mois, quand ce n’est 4 mais ç’a pas de rapport avec le fait que je sois addict au site en lui-même, non, juste que je me lasse et que passer chaque fois sur mon profil et voir tant de fois la même photo ça m’exaspère mais question musique… c’est différent. Quand j’ai choisi une musique je m’y accroche pendant trois mille ans ou quatre et je ne m’en fatigue pas, j’aspire chaque note et je vibre à chaque émotions de chaque notes et je découvre un nouveau ton, une nouvelle vibe qui me donne une nouvelle émotion et jusqu’à ce que je me sois gavé du suc de cette chanson je la lâche pas mais le fait est que je dois quand même attiser la flamme et pour attiser la flamme je dois écouter d’autres trucs qui ne m’accrocheront pas aussi longtemps mais pour que je puisse, comme avec le sexe peut-être, m’attirer suffisamment pour que j’écoute, oublie l’autre, y goûte à nouveau et m’y raccroche à mort et je cherche encore d’autres titres coups de cœur, bien entendu.

Bon, tout ça pour dire en clair que SI VOUS AVEZ DES TITRES ALORS N’HÉSITEZ PAS À M’ENVOYER DES MESSAGES et comme j’aime bien le troc, les échanges et partager de l’amour alors je vous fais une liste de mon top 5 du moment (c’est-à-dire hors coups de cœur obsessionnels, mais véritables pépites quand même) : (et la vérité c’est que je numérote pour que ça fasse sérieux, mais j’ai pas vraiment de préférence entre ces chansons)

1) Mø — WASTE OF TIME

2) Lana del Rey — YAYO (épargnez-moi je vous prie des remarques genre « oh mais c’est cliché, ldR tout le monde connaît etc, juste fermez les yeux, cliquez ci-dessous et redécouvrez Lana)

3) Ta-ku – WE WERE IN LOVE

4) The XX – Shelter (BeazyTymes Remix) (qui risque cependant de devenir un de mes coups de cœur pour les 2 prochains mois)

5) London Grammar – NIGHTCALL

Voilà voilà, n’hésitez pas à me dire ce que vous pensez de ces chansons et j’espère que cet article vous aura été utile et que vous réagirez en m’envoyant un tas de commentaires (vous pouvez aussi ne m’envoyer des commentaires que pour me dire que je suis belle hihi parce que ça fait toujours plaisir ma foi)

Merci d’avoir lu jusqu’au bout si ma foi tu as lu jusqu’au bout 

En ce premier jour d’été européen (parce qu’à Madagascar pour tout vous dire je crève de froid), je commence un blog que je tâcherai de mettre à jour aussi souvent (étant donné que je suis en vacances, ça risque pas d’être très dur).

x o x o gossip Mae